fiches méthodes pour agir efficacement image

Un des moyens que j’ai le plus utilisé lorsque j’étais étudiant en sciences et en école d’ingénieur, puis plus tard pour apprendre de nouveaux métiers, c’est la création de fiches méthodes.

Si vous aussi aimeriez pouvoir apprendre rapidement… Par exemple si vous envisagez de prendre un nouveau poste, de changer de métier ou de créer votre entreprise, cette méthodologie va vous aider.

Je vais vous montrer dans quelles conditions ces fiches méthodes sont utiles, dans quelle mesure elles sont vraiment efficaces, et comment je m’y prends pour les créer.

 

Dans quelles circonstances faire des fiches méthodes ?

Pas question de faire des fiches méthodes pour apprendre l’annuaire téléphonique ou une encyclopédie en 12 volumes.

Il faut que le domaine soit suffisamment délimité et surtout il doit s’agir d’un savoir-faire ou tout savoir qui permet de créer quelque chose.

La fiche méthode répond donc à la question : « comment faire pour… »

Généralement vous aurez à parcourir plusieurs documents, livres, pages web, voire des vidéos… parce que pour rédiger une bonne méthode, vous ne devrez pas vous contenter d’une seule source.

 

Pourquoi elles sont vraiment efficaces ?

En premier lieu parce que pour être capable de les rédiger, vous aurez au préalable parcouru une quantité importante d’informations nouvelles. Vous serez logiquement plus compétent et plus capable de discerner l’information utile.

Ensuite, et c’est le cœur de ce travail de recherche, vous aurez élaboré votre propre méthode d’après vos lectures et d’après ce que vous en aurez compris.

Même en considérant que ce n’est pas la meilleure méthode que vous auriez synthétisé, c’est en tout cas celle que saurez expliquer et mettre en œuvre. A ce stade, c’est la plus utile pour vous.

 

La méthodologie

Vous l’avez compris, il ne suffira pas de lire le livre le plus petit ou le plus connu et d’en reprendre le plan. Ce serait trop facile, non ?

 

Faire une revue des documents disponibles

On l’a dit, les documents qui peuvent vous aider à faire le tour du problème peuvent être sur des supports variés : livre, pages web, pdf, vidéos…

Mais ils peuvent aussi être de natures variées : document de référence ou d’initiation, exemple illustré, carte mentale, schéma explicatif…

Faites une première recherche, d’abord dans votre bibliothèque puis sur Google, sur un moteur de recherche spécialisé ou un portail, s’il en existe.

Rangez ces documents par nature. Mettez les documents d’initiation en premier, c’est par eux que vous commencerez. Puis les documents de synthèse, les documents de référence puis les exemples…

 

L’autorité et la contradiction

Identifiez les documents qui font référence par leur auteur ou par leur caractère exhaustif.

Cherchez ensuite s’il existe des auteurs ou des documents avec une réputation de sérieux mais qui contredise, au moins sur certains points, les documents de référence.

Vous devrez comprendre s’il est plus utile de conservez les seuls documents de référence ou au contraire, de rajouter ce qui contredit la référence.

 

Dégager la structure des documents

C’est le point de départ de votre analyse et c’est à partir de là que vous allez commencer à rédiger votre fiche.

Dans l’idéal, vous trouverez une structure qui détaille la méthode recherchée. Le travail est alors mâché et le plan du document devient votre fil conducteur.

Dans le cas contraire vous devrez utiliser les techniques que l’on va voir après, l’écrémage et le repérage.

 

La méthode, c’est le chemin, une fois qu’on l’a parcouru

Pour prétendre faire une fiche qui résume l’essentiel de ce qu’il faut savoir, il faut d’abord faire le tour de ce qu’il y a à savoir. Personne n’a la science infuse et on ne fera pas l’économie de la lecture !

Mais pour ce premier tour, le but n’est pas de tout lire mais de faire une lecture rapide. La lecture rapide utilise principalement deux techniques :

  • Le repérage
  • L’écrémage

Vous faites du repérage quand vous savez ce que vous cherchez. Cela ne nécessite pas forcément de connaitre le contenu. Quand vous faites le repérage, vous recherchez des éléments comme :

  • Des définitions
  • Des listes
  • Des schémas…

Vous faites de l’écrémage quand vous abordez des paragraphes entiers dans le but de savoir s’il faut le lire plus attentivement. Si oui, lisez-le pour en dégager ce qui est nécessaire. Dans le cas contraire, passez aux autres paragraphes.

 

La rédaction de la fiche

A ce stade vous avez tout en main. Une revue des documents utiles classés par nature (initiation, synthèse…)… Vous connaissez les idées de référence, celles qui les contredise et pourquoi…

Vous avez repéré les définitions, les listes ou les schémas utiles… Vous avez fait de l’écrémage pour résumer les idées et les étapes clés…

Finalisez donc la rédaction (vous êtes censé avoir commencé un peu plus tôt…) en lui donnant une structure.

 

La structure des fiches

Je vous propose la structure suivante que j’ai utilisée pour 3 fiches méthodes que je republie sur la gestion du temps, la procrastination et le processus de décision.

Pour chacun des sujets que j’ai choisis, la structure répond aux questions que je considère comme essentielles et orientées pratique :

  • Comment aborder le sujet ?
  • Quels sont les outils clé ?
  • Comment faire en pratique ?

Ces synthèses sont destinées à vous accompagner à chaque fois que vous aborderez le sujet.

 

Téléchargez les fiches méthodes

Dans les articles à venir de cette rubrique, vous trouverez des fiches que j’ai rédigées et dont je me sers pour être plus efficace, pour certaines depuis des années ! Et en fin de chapitre vous trouverez même un lien vers la fiche en PDF à télécharger.

J’espère qu’elles vous rendront autant service qu’à moi-même. N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez une fois que vous les aurez mises en pratique.

Vous êtes intéressé(e) par ces fiches ? Consultez la sélection de fiches méthodes qui vous donnent en une page, l’essentiel de ce qu’il faut faire.

 

6 Comments

  1. Philippe

    Bonjour Jennie,

    tout d’abord je suis ravi que cette article vous aide. Je n’ai pas encore détaillé davantage ma méthode. Ceci dit, je l’utilise depuis suffisamment longtemps et j’ai tout en tête!

    Pour l’instant j’écris mon « programme de longévité et de santé ». Mais ne vous en faites pas, je reviendrais d’abord sur le sujet pour détailler ma méthode avec d’autres techniques clés afin d’apprendre plus efficacement. Et j’écrirais sur ma méthode dans quelques temps.

    Suivez mon blog pour vous tenir au courant!
    A bientôt Jennie.

  2. Jennie

    Bonjour,
    je viens de lire votre article qui m’a beaucoup plus. Je pense qu’il pourrait déjà bien m’aider mais j’aimerais beaucoup aller plus loin.
    J’ai besoin d’une méthode un peu plus détaillée mais sans être aussi gros qu’un livre. Par exemple qui explique plus le repérage, l’écrémage, ou la création de la fiche avec des exemples pour se représenter l’action à faire.
    Si vous avez une méthode écrite je suis prête à l’acheter parce que c’est ce que je cherche.
    Merci.

  3. Philippe

    Bonjour Maryse,
    et oui, c’est un moyen efficace pour apprendre vite et bien mais cela demande tout de même un peu de travail. On a rien sans rien, sauf à la télé.
    Mais il y a un outil qui permet d’aller assez vite et qui, dans certains cas, peut vous aider à faire une présentation de votre travail. C’est le mind-mapping. J’en fais une présentation dans cet article: http://www.aloha-coaching.fr/mind-mapping-sur-mindmeister.
    C’est l’outil idéal pour apprendre et synthétiser. J’ai reconverti pas mal de monde à son utilisation. Essayez vous aussi!

  4. Maryse

    bonjour!
    je suis comme julie, pour moi c’est une grosse synthèse que je dois préparer sur un sujet économique. Cela fait 4 semaines que je le tourne dans tous les sens parce que n’arrive pas à me jeter à l’eau. Mais l’échéance s’approchant j’ai commencé à faire comme vous le décrivez mais cela prend tout de même un peu de temps.
    J’enrage parce que j’aurai du faire cela un peu plus tôt… Mais bon.
    Vous n’auriez pas une idée pour faire encore plus rapidement, par hasard?

  5. Philippe

    Bonjour Julie,
    Et je vous assure qu’elle est très efficace! Et j’utilise d’autres méthodes et techniques dont je vous ferai part très bientôt.

    Pour ce qui est de la fiche méthode sur la procrastination, elle existe toujours. Simplement, j’ai scindé en plusieurs parties l’article original pour développer la méthode et donner plus de détails sur les 3 fiches que je mets en ligne.

    L’accès à la fiche au format PDF est : Vaincre la procrastination

  6. Julie

    Bonjour,

    j’aime bien la méthode que vous employez pour apprendre plus efficacement. C’est ce que je recherche parce que j’ai un examen à passer bientôt… J’avais aussi trouvé il y a quelques temps un fiche méthode sur la procrastination mais elle n’apparait plus sur le site. Serait-il possible de l’avoir?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>